• Synopsis

      Dans cette rubrique sera présenté tout les synopsis de Shirosaku, n'hésitez pas à donnez votre avis et vos préférences avec le Sondage.

    Chaque synopsis commence par une explication du titre suivi du résumé de l'intrigue. ( Pour en savoir plus sur ces scénarios allez dans Scénarios)

    Sommaire des synopsis:

    Page 1

    - Yosekai
    - Amaterasu
    - Janati
    - Genesis of madness
    - Real dreams

    Page 2

    - New genesis of Nemesis
    - Cook school
    - Sky dreams
    - Le roi des esclaves
    - Waste survival

    Page 3

    - Les peuples oubliés
    - Night riders

  •   Yosekai est composé des mots japonais yoso (autre) et sekai (monde) donnant ainsi: "l'autre monde".

      2012, le nombre de catastrophes naturelles ne cesse d'augmenter. De plus en plus de personnes redoutent la date du 21 décembre. 4 amis lycéens, alors qu'ils vivaient paisiblement, se réveillent le matin du 21/12 en plein milieu d'une forêt. Ils découvrent, un peu plus loin, une immense cité maya. Dans ce monde rempli de magie nommé Yosekai, ils contrôlent les quatre éléments. Ils apprendront à se servir de leur pouvoir en aidant une jeune file à retrouver l'usage de son bras et en combattant celui qui envoie des cataclysmes sur terre.


    votre commentaire
  •   Amaterasu désigne une déesse japonaise dont le mythe a inspiré ce manga (pour en savoir plus aller sur wikipédia).

    21éme siècle - France

      La guerre entre la déesse Amaterasu et le dieu Susanoo continue sur terre et en France. Un groupe de 5 personnes, se disant envoyées par Amaterasu, prend le pouvoir par un coup d'état en prétendant pouvoir résoudre la crise économique et tous les problèmes présents en France, mais un envoyé de Susanno tentera de leur voler le pouvoir.


    votre commentaire
  •   Janati signifie "connaissance" en sanskrit (wikipédia: sanskrit), ce titre désigne une fondation cherchant toutes les formes de savoir.

     Fin du 21ème siècle - Lieux inconnus (méconnaissables)

      La terre a été ravagée par une troisième guerre mondiale. Les dieux Eros et Thanatos ont refaçonnés le monde et y ont laissé la magie. Les survivants humains sortent de leur abris nucléaires et découvrent un monde nouveau.
    Un groupe de savants crée la fondation Janati, fondation pour le savoir. Leur but est de retrouver tout le savoir perdu lors de la guerre et de créer une immense bibliothèque. Un orphelin est recueilli par la fondation, à cause des radiations il a subit des mutations et peut contrôler la magie. Après quelques années paisibles il part en quête de nouvelles connaissances et pour combattre les opposants à la fondation.


    votre commentaire
  •   Genesis of madness (littéralement "genèse de la folie"), titre en anglais cette fois-ci mais traduisant toujours l'idée générale du manga.

      Un jeune lycéen qui a vu ses parents assassinés sous ses yeux, vit alors seul dans la petite maison familiale. Le traumatisme l'a rendu violent et il se bat souvent. Le seul qui peut lui faire arrêter de frapper lorsqu'il se bat est son seul ami. Il est fou amoureux d'une fille mais n'ose pas l'approcher, après tout les filles n'aiment pas la violence. Il se renferme alors un peu plus encore sur lui-même.

    Chaque nuit des meurtres ont lieux dans les rues, serait-ce notre lycéen?


    votre commentaire
  •   Real dreams (anglais de "rêve réel" littéralement) pose une question au lecteur sur la réalité de l'action de ce manga.

    Un lycéen s'ennuie affreusement, il a l'impression de ne pas être né dans le bon monde: les cours l'ennuie et il ne sait pas quel métier faire, d'ailleurs il se voit mal passer son temps à travailler. Les seules choses qu'il apprécie sont les mangas et la musique, choses qui lui permettent de rêver. Un jour il rêve d'un monde fantastique où il est un guerrier protégeant le peuple. Dès lors il se remettra à rêver très souvent de ce monde et il se réveillera un jour avec une blessure faite en rêvant. Ce monde est-il réel ou se l'ait-il inventé pour s'y réfugier?


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique